Contribuer au SCoT : Mobilité / déplacements / flux

Contact : Guillaume BLAVETTE / guillaume.blavette@wanadoo.fr /
- -

III. Mobilité / déplacements / flux

Après des années d’intensification incontrôlée du trafic routier, l’accident du pont Mathilde a rendu évidentes, aux yeux de tous, les limites d’une mobilité centrée sur la voiture individuelle et le transport du frêt par le tout-camion. La disparition d’une artère majeure traversant le centre urbain impacte et perturbe la quasi totalité des villes de la CREA, et ceci, pour des mois.

Cependant, il est important de ne pas se tromper d’objectif : la question n’est pas de trouver un autre itinéraire pour éviter la ville de Rouen ou de construire un autre pont. Il s’agit de réduire et transformer notre mobilité, de manière quantitative et qualitative.

Expérience à Stockholm 

Nos propositions:

  • Réduire les flux croisés de personnes entre zones rurbaines et centre ville
  • Favoriser l’usage des transports collectifs ou doux ou sobres en carbone
  • Aménager des parkings relais à l’entrée du centre urbain
  • Rendre piétons les centres urbains, les aires péricentrales de mobilités douces (pistes cyclables) transversales (et pas seulement concentrique),
  • Aménager des voies en site propre pour les Transports en commun (TEC).
  • Allonger les horaires (soirs – week-end – jours fériés)
  • Réorganiser la logistique (frêt) : Création de plateformes « relais » permettant le déchargement des camions de fort tonnage en zone périurbaine.
  • Revoir l’acheminement des marchandises jusqu’au centre ville par des  transports sobres en carbone (petits utilitaires, regroupement des marchandises par quartier).
    Ex à Paris: « Vert chez vous »  spécialiste de la logistique urbaine éco-responsable
  • Utiliser le fluvial par barges pour les transports non urgents
  • Maintenir ou favoriser le retour des services de proximité dans les communes rurales et les centre bourgs (postes, annexe préfecture, crèches, centres médicaux…)
  • Aménager des pistes cyclables « sécurisées « 
  • Rouvrir les anciennes gares pour compléter l’offre de transports alternatifs à la voiture sur les axes très fréquentés
    Ex : liaison des deux hyper centres, « Rouen-Elbeuf » via Sotteville – Saint-Etienne-du-Rouvray
    Ex : liaison « Rouen – Malaunay »
  • Appliquer des tarifs attractifs des transports en commun
    Ex : ce document illustre la tarification excessive pratiquée par la CREA