Contribution au SCoT : Innovation / Projets d’avenir

Contact : Marie ATINAULT / marie.atinault@hotmail.fr / 06 08 94 10 02
- -

II. Innovation / Projets d’avenirs

Favoriser le développement des projets innovants, voire précurseurs, dans des secteurs d’avenir qui offriront des emplois stables et durables.

Respecter les critères de la Responsabilité Sociétale des entreprises et des organisations lors de la signature de partenariats (publiques et/ou privés) ; le bénéfice de ces partenariats, pour la population et pour l’avenir du territoire, doit être réel et mesurable.

Exemples de projets d’avenir nécessitant une redéfinition des espaces :

- Agroécologie / permaculture : à développer en zones rurales ou semi-rurales, et péri-urbaines.

- Jardins partagés / familiaux : à développer en zones périurbaines.

- Eco-construction / habitat bioclimatique : à généraliser dans le neuf (au-delà de la RT2012)
à intégrer dans la rénovation (ex: Lacatonvassal, Bjarke ingels…)

- Programmes de rénovation énergétique : à prioriser selon l’ancienneté des quartiers.

- Energies renouvelables : Projets pilotes d’auto-production à développer, à l’échelle des quartiers ou des lotissements,
en associant toutes les ressources disponibles (solaire, micro-éolien, récupération de la chaleur des eaux usées…), de manière à tendre vers l’indépendance énergétique de ces groupes de logements.

- Parc naturel urbain « poumon vert » : à créer aux portes de la ville ; un lieu exemplaire où la protection de la biodiversité serait intégrée à l’aménagement des espaces sportifs et des espaces de détente (ex : ancien Hippodrome des Bruyères).

- Réseaux intelligents d’énergie : à développer pour tendre vers l’indépendance énergétique. Consiste à produire, échanger et partager de l’énergie en ligne. Suivre ainsi l’exemple de l’Allemagne : 1 million de bâtiments ont été convertis : 400 000 emplois ont été créés !